Combien de temps le cannabis reste t-il dans le corps ?

Même si les lois évoluent en matière de cannabis et de cannabidiol, les interdictions en matière de tétrahydrocannabinol restent les mêmes. De ce fait, les dépistages réalisés par la police ou au sein des entreprises peuvent poser problèmes pour le consommateur. Du coup, certains s’interrogent sur la durée pendant laquelle le THC reste présent dans l’organisme.

L’augmentation des contrôles de dépistage du cannabis

Alors que la législation en matière de cannabis s’assouplit, les contrôles de dépistages eux, ne cessent d’augmenter. Que ce soit à la demande des employeurs, ou bien des forces de l’ordre, ces tests sont de plus en plus fréquents.

Les dépistages concernent l’alcool, les drogues mais le cannabis fait également partie des substances recherchées. On constate rapidement la disparition des effets du cannabis sur le cerveau, par contre il n’en est rien pour les substances organiques, qui elles peuvent être présentes assez longtemps dans le corps.

Dans quels cas un test de dépistage est-il effectué ?

En cas d’un accident de la route provoquant des blessures ou d’un accident mortel, un test de dépistage de substances illicites et un contrôle d’alcoolémie sont réalisés de manière systématique par la police.

Lors d’une infraction au code de la route, un contrôle de dépistage du cannabis peut notamment être établi. Si le test est négatif, l’automobiliste sera libre de reprendre la route. Dans le cas contraire, le permis sera conservé par les forces de l’ordre.

Les produits à base de CBD sont-ils détectables ?

Légal et en vente libre dans l’Hexagone depuis quelques années, le CBD fait de plus en plus d’adeptes sur le sol national. Depuis ces dernières années, les boutiques physiques et digitales de CBD fleurissent à vue d’œil en France et dans d’autres pays. Des plateformes spécialistes en la matière permettent, entre autres, de trouver les meilleurs sites de CBD en seulement quelques clics.

À l’inverse du THC, le CBD (appelé aussi cannabidiol) n’est en revanche pas détectable via un test urinaire, salivaire ou sanguin. À ce jour, seules les molécules proscrites par l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) sont percevables dans un test de dépistage. Le CBD n’en fait donc pas partie.

Pourquoi le cannabis a des effets sur le cerveau ?

La plante de cannabis est constituée d’une grande quantité de cannabinoïdes différents, on connait le CBD, qui est utilisé pour soulager le corps ou l’esprit mais c’est le tétrahydrocannabinol qui fait planer à cause de ses effets psychotropes sur le cerveau. Le THC est très rapidement assimilé dans le sang que ce soit en vapotant ou en fumant du cannabis.

Lors d’une prise alimentaire de cannabis, le THC mais un peu plus de temps à être assimilé, de ce fait les effets se ressentent plus tardivement. L’effet euphorisant du cannabis, qui vous rend soit stone ou bien high ou qui vous scotche au fond du canapé, ne dure que peu de temps. Malgré cela, certains effets peuvent durer sur toute une journée.

Le métabolite du THC c’est quoi ?

Si vous êtes amené à fumer du cannabis, le Δ-9-tétrahydrocannabinol sera vite décomposé dans votre sang. Il en résultera l’apparition de métabolite, qui est la substance organique se stockant dans les cellules graisseuses. Le THC-COOH est son nom le plus courant, mais son appellation scientifique est 11-nor-9-carboxy-Δ⁹-tétrahydrocannabinol.

Pendant combien de temps le cannabis est-il présent dans l’organisme ?

Ce métabolite du THC n’est pas soluble dans l’eau, c’est pour cela qu’il est emmagasiné dans les graisses de votre corps. C’est pour cette raison, qu’il reste beaucoup plus longtemps présent dans le système. La durée moyenne pendant laquelle une personne reste positive aux métabolites est d’environ 24 heures, mais il peut arriver que certaines personnes soient positives au THC-COOH, 36 heures après avoir consommés du cannabis.

La métabolisation du THC en THC-COOH va donc entraîner la liaison du THC dans les tissus adipeux ou graisseux de l’organisme et pourront y rester stockés plusieurs semaines après une consommation.

Quels sont les différents tests de dépistage de cannabis ?

Les tests de dépistages du cannabis permettent de vérifier en fonction du type de prélèvement la présence de métabolite de THC-COOH et non la présence de THC, qui lui disparaît rapidement. Les différents tests de dépistage existant n’ont pas la même précision de détection. Mais quels sont les tests de détections du cannabis ?

  • Le test urinaire est le plus courant, le seuil de positivité est de 50 ng/ml.
  • Le test sanguin permet de détecter le THC actif en plus de ces métabolites, souvent à la suite d’accident de la route. Les tests positifs peuvent aller jusqu’à 12 heures après consommation et permettent de trouver de petites quantités de cannabis : 1 ng/ml.
  • Le test capillaire est le plus couteux mais le plus efficace car il est précis et offre une mesure 1 pg/ml.

Comment éliminer efficacement le THC ?

Si vous devez vous soumettre à un test de dépistage du cannabis dans un futur proche, sachez qu’il y a des solutions pour améliorer l’élimination du THC de votre organisme. Le fait de vous hydrater en très grande quantité et de faire beaucoup de sport pourrait être un moyen de réussir le test de dépistage du cannabis. Mais la meilleure solution pour valider un test de dépistage est bien entendu de ne pas consommer de cannabis.

Articles récents

Articles similaires

La maladie d’Alzheimer : le CBD améliore la cognition

Une nouvelle étude a été réalisée afin de comprendre quels sont les effets du CBD sur le cerveau de patients atteints de la maladie...

Faut-il privilégier les produits CBD sans THC pour la santé ?

À l’heure actuelle, aucune loi officielle n’interdit ou n’autorise le commerce du CBD sur le territoire français. Ce dernier est en réalité régi par...

Comment savoir si mon fils fume des joints de cannabis ?

L’adolescence est généralement pour tous les jeunes une période assez difficile et confuse. En effet, les pressions sociales, biologiques et académiques ne sont pas...

Comment reconnaître un fumeur de joint de cannabis ?

Plusieurs personnes s’essaient au cannabis durant leur adolescence. Si dans la plupart des cas, cela relève d’un instant récréatif et passager, cette consommation peut devenir...

Étiquettes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici