Frontière Suisse : la vente de cannabis bientôt autorisée à Genève

De nombreuses villes suisses telles que Lausanne, Bâle, Berne, mais également Bienne ou encore Zurich sont déjà en train d’expérimenter la vente légale de cannabis. Elles désirent voir si cela conduira à fort succès ou non. C’est pourquoi, Genève est aujourd’hui décidée à son tour de tester la vente légale de cannabis pour adultes dans le cadre d’un projet-pilote. Les enfants et les adolescents n’auront donc pas le droit d’en consommer.

Une expérimentation du cannabis parfaitement organisée

Pour mener à bien son expérimentation de la vente légale du cannabis, la ville de Genève n’a absolument pas perdu de temps. En effet, il, a été annoncé que l’association ChanGe déposera très prochainement une demande d’autorisation à cet effet auprès de l’Office fédéral de la santé publique(OFSP). Cette demande d’autorisation stipulera qu’elle désire autoriser 1000 consommateurs majeurs de cannabis à rejoindre cette expérimentation pour une durée de trois ans. Par ailleurs, elle a expliqué que la commune de Vernier qui fait partie du canton de Genève, accueillera la boutique de cannabis normalement en centre-ville. Elle se trouve par conséquent à quelques kilomètres de la frontière française.

L’implication des organismes publics dans le projet

Il a été déclaré que les Hôpitaux Universitaires ainsi que l’Université de Genève sont également des acteurs majeurs de cette expérimentation. En effet, ils auront pour rôle principal d’étudier ses répercussions sur le marché noir local, mais également sur les habitudes de consommation et sur la santé mentale et physique des consommateurs. De plus, le chargé du département de la santé et de la sécurité de Genève, Mauro Poggia a expliqué qu’étudier de nouvelles solutions et en partie celle de passer d’un marché légal et contrôle était nécessaire pour faire face à un système de répression particulièrement inefficacité et à un marché noir fortement implanté en Suisse. De plus, pour le conseiller d’État genevois, ce projet permettra aussi de mieux gérer les mesures de prévention des addictions et de protection des jeunes Suisses.

Une approbation pas encore certaine de l’expérimentation

Le projet-pilote ne pourra pas avoir lieu sans l’approbation de l’Office fédéral de la santé publique de Suisse. Il est important avant toute chose qu’elle donne son feu vert au pays pour qu’il puisse commencer son expérimentation du cannabis. En effet, le dossier déposé à Lausanne en juin dernier est, selon les dernières informations données par la ville, toujours en cours d’analyse de faisabilité. S’il est retenu, le lieu de vente pourrait ainsi ouvrir ces portes courant de l’année 2023. Il est cependant a dénoté que plus de 1500 personnes se sont inscrites pour réaliser cette expérimentation, ce qui représente un chiffre important. De plus, les projets-pilotes suisses vont pouvoir permettre à 5 000 consommateurs suisses majeurs d’acheter jusqu’à 10 grammes de THC pur par mois à maximum 20% de THC lors de chaque essai pilote qui se déroulera. On évalue que cela représente 50 grammes de fleurs. Par ailleurs, l’autre point positif est qu’un intérêt parlementaire pour une légalisation fédérale du cannabis commence à se dessiner. Cela donne donc toujours un peu du poids à la requête formulée.

Articles récents

Articles similaires

Des patients indignés par la prolongation de l’expérimentation du cannabis médical

Indignés par la décision de la Direction Générale de la Santé de prolonger l'expérimentation du cannabis médical, les associations de patients décident de condamner...

E-liquide CBD : les saveurs qui ont la cote !

La cigarette électronique suscite de plus en plus d’intérêt depuis quelques années. Elle représente pour de nombreux utilisateurs, un excellent palliatif à la cigarette...

CBD en pharmacie : la DGS s’exprime sur le sujet

Le CBD est de nouveau présent dans les débats publics ! On s'intéresse cette fois à la vente de produits au cannabidiol dans les...

Antiépileptiques au CBD : bientôt le traitement ?

Près de 50 millions de personnes souffrent d'épilepsie dans le monde, dont 700 000 personnes en France. Cette maladie chronique et neurologique entraîne des...

Étiquettes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici