Le succès du cannabis et des produits dérivés

Vendre et consommer du cannabis n’est pas encore autorisé dans de multiples pays. Or, il existe dans quelques pays des autorisations de consommation pour des raisons médicales. Il est important de savoir que cette consommation curative du cannabis, n’est permise en France que pour certains produits dérivés.

Les produits dérivés du cannabis en France et leurs vertus

 
La législation française est encore dure au sujet du cannabis. Il n’existe que très peu d’autorisation légalisant la consommation du cannabis à des fins médicale. Pour exemple, le Sativex est un médicament à base d’extraits de cannabis, devant être prescrit par un médecin qui a reçu son Autorisation de Mise sur le Marche début 2014 pour « spasticité dans la sclérose en plaques après échec des autres thérapeutiques ».

La croissance du marché des produits dérivés du cannabis

On constate une forte croissance du marché de ces produits thérapeutiques, d’ailleurs au Canada, la vente des produits à base de Cannabis a généré un chiffre d’affaires de 2,4 Milliards d’euros. Ce montant engendre de gros bénéfices pour l’ensemble de la filière, producteur, grossiste, détaillant. Le secteur spécifique des vins et spiritueux c’est également lancé sur ce marché, suite à la légalisation dans certains pays, et propose des alcools composés de dérivés du cannabis afin d’étendre les gammes de produits proposées à la vente.

Au Canada, le marché des produits dérivés du Cannabis se décompose de la façon suivante : les produits alimentaires représentent 1,4 Milliards d’euros, les boissons diluées ou infusée génèrent 468,3 millions d’euros, les médicaments à usage local engendrent 158 millions d’euros, les textures et extraits de cannabinoïdes représentent 105,2 millions d’euros, enfin les gélules de cannabis génèrent 103,4 millions d’euros.

Quels sont les produits dérivés du cannabis ?

Le marché du cannabis propose une multitude de produits dérivés, qu’ils soient comestibles pour le plaisir ou à des fins médicales, mais également pour une application externe et locale dans un but thérapeutique. On retrouve ainsi des préparations pour gâteaux, des infusions, des crèmes, des shampoings, etc.

Afin que ces produits dérivés soient autorisés à la vente, il faut qu’ils soient transformés à base de cannabidiol ou CBD et contenant un taux de THC inférieur à 0,2 %. Il existe des huiles à base de CBD destinées à soigner certaines maladies dont la sclérose en plaques, l’arthrite ou le diabète, mais elles ne provoquent pas d’effet mental ou psychoactif.

Quelles utilisations des produits dérivés ?

Les produits dérivés du cannabis trouvent donc un place importante pour les traitements médicaux. Ils sont utilisés pour le traitement de l’épilepsie chez les enfants, ils peuvent également aider à réduire le stress et certaines douleurs chroniques ou encore améliorer la qualité du sommeil.

Le CBD a un impact important sur les douleurs du quotidien, celles que l’on appelle les douleurs chroniques, par contre le CBD n’est que peut efficace contre les douleurs vives. Contrairement aux dérivés de l’opium, les utilisateurs de THC sont beaucoup moins sujet à dépendance et les risques de surdosage sont très rares.

Afin d’accroitre le marché, les fabricants innovent en proposant des produits de consommation alternatifs, régressifs et principalement sucrée, par le biais de bonbons colorés en gélatines, des gâteaux secs ou moelleux, ainsi que des chocolats.

Où acheter des produits dérivés du cannabis ?

Si vous êtes à la recherche d’articles contenant du CBD, de nombreux sites de commerce en ligne proposent à la vente des produits dérivés de cannabis. Il est conseillé de se connecter sur des sites de confiance en vérifiant les avis de chaque e-commerçant avant de commander. Pensez à faire des comparatifs de prix pour faire de belles économies.

Sur l’hexagone, certaines enseignes étaient référencées comme coffee-shop et proposaient à la vente des articles contenant du cannabidiol autorisé sur le territoire. Malgré cela, une partie de ces e-commerces ont fermés. Des boutiques vendant des cigarettes électroniques proposent également à la vente du e-liquide à base de CBD.

Articles récents

Articles similaires

Le CBD, potentiellement efficace pour se protéger contre le Coronavirus

D’après une étude récente menée par des chercheurs scientifiques de l’Université de Waterloo en Ontario, la consommation de cannabidiol (CBD) serait bénéfique pour se prémunir contre...

Légalisation cannabis et CBD : les acteurs du chanvre passent à l’offensive

Pris à la gorge par le dernier arrêté du gouvernement interdisant la fleur de CBD, les acteurs du cannabidiol, dont les commerçants, sont passés...

Cannabis : les dernières découvertes ont fait avancer la science

L’année 2021 a été particulièrement riche en termes de découvertes sur les molécules les plus connues de la plante de cannabis : le cannabidiol,...

Culture du chanvre : zoom sur le nouvel arrêté du 30 décembre

Alors que la France est le premier pays producteur européen de chanvre industriel, avec plus de 18 000 hectares de récoltes au compteur, le...

Étiquettes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici