Les raisons du développement des clubs privés de cannabis en Espagne

Club en espagne

La loi en Espagne autorise la consommation et la possession de cannabis, seulement dans le cadre privé. Cette réglementation a donc permis l’ouverture de nombreux clubs sociaux cannabiques en Espagne et notamment à Barcelone. Découvrez les raisons pour lesquelles ce type d’endroit se développe beaucoup à Barcelone.

Barcelone la nouvelle place des consommateurs de cannabis

La nouvelle destination branchée des consommateurs de cannabis, c’est bien Barcelone. Profitant d’une proximité avec la plage et une architecture emblématique, la ville offre aux consommateurs de cannabis un cadre de rêve.

De plus, la ville propose de nombreuses boutiques de cannabis, des headshops, des clubs sociaux et accueille notamment le célèbre Spannabis, officiellement reporté cette année en raison de la crise du Coronavirus. Les aficionados devront donc revenir du 11 au 13 septembre pour déambuler dans la foire européenne dédiée au cannabis.

Ouvrir un club social de cannabis à Barcelone

La législation Espagnole, autorisant la culture et la consommation de cannabis dans des lieux privés, a permis l’ouverture de nombreux clubs privés de cannabis et notamment à Barcelone. Ces clubs ne proposent pas la vente de produits à base de cannabis, mais simplement un accueil des consommateurs et ce qui facilite l’encadrement pour limiter les trafics de drogues.

L’accès à ce type d’établissement se fait de façon très retreinte, car elle nécessite une sorte de tutorat par une personne déjà membre, le nombre de membres acceptés est également limité. De plus pour être autorisé à entrer dans un social club cannabique, il faudra fournir une adresse de résidence et être majeur.

La consommation en privé mais pas de vente de plantes de cannabis

Vous ne trouverez pas de publicité pour un cannabis social club, car ces endroits ne sont pas autorisés à promouvoir l’activité. Les cercles privés cannabiques étant autorisés en raison d’un vide juridique, il n’en ai rien de la vente de produits à bases de cannabis mêmes s’ils ne sont pas dangereux pour la santé.

En effet, toute vente est passible d’une peine de prison, d’une amende et de la confiscation totale des produits et des gains générés, car ce commerce sera assibilé à du trafic de drogue. Attention également à la possession ou à la consommation de drogue dans un lieu public, car ces pratiques sont strictement interdites, même si c’est pour votre consommation personnelle.

Une boutique légale pour la vente de graine en Espagne

Vous trouverez également en Espagne les boutiques de ventes de graines de cannabis. En effet, au même titre qu’une jardinerie, elles proposent à la vente des graines et tout l’équipement nécessaire à la culture (dans le cadre privé) de plantes de cannabis. Par contre, la culture en Espagne ne sera autorisée que dans le cadre privé, dans une maison par exemple, que ce soit pour un usage médicinal ou récréatif.

Les futurs cultivateurs espagnols devront par contre faire attention sur le fait qu’il ne faut pas cultiver une quantité astronomique de plantes de cannabis, car si vous veniez à être contrôlé, votre culture pourrait être assimilée à du trafic de drogue.

About

Aucun commentaire

Laisser un commentaire