De plus en plus de THC dans le cannabis au fil des ans

Des recherches ont été effectuées afin d’étudier le taux d’augmentation de THC dans le cannabis durant ces 50 dernières années. Entre 1975 et 2017, le taux dans la résine de cannabis a augmenté de 24 %. Afin de bien comprendre cette augmentation, les chercheurs ont minutieusement étudié les concentrations de THC.

Le taux de THC présent dans la résine de cannabis a augmenté de 24 %

Une équipe de chercheurs s’est penché il y a peu sur l’augmentation du THC dans le cannabis. Ils ont étudié plus de 80 000 échantillons de cannabis prélevés et testés durant ces 50 dernières années aux quatre coins du monde : aux États-Unis, au Royaume-Uni, aux Pays-Bas, en France, au Danemark, en Italie et en Nouvelle-Zélande. Leur constatation est sans appel, les concentrations de THC ont évolué. Elles ont augmenté de 14 % entre 1970 et 2017.

Pourquoi cette augmentation ? Cherchant à analyser leurs résultats et à comprendre pourquoi cette augmentation, l’équipe de scientifiques a émis une hypothèse. Cette hausse serait due à l’omniprésence de sinsemilia, des plantes femelles isolées des mâles pour favoriser la croissance des fleurs, de plus en plus présentes dans le cannabis. Le THC a augmenté de 14 % au sein du cannabis, mais, dans la résine de cannabis, cette augmentation est encore plus forte. Elle est de 24 %. Cela est un résultat surprenant, car la résine a longtemps été considérée comme un type de cannabis plus sûr. Aujourd’hui, elle est plus forte que le cannabis dit « herbe ».

Le taux de CBD a-t-il augmenté ?

Après avoir étudié le taux de THC, ils se sont arrêtés sur celui de cannabidiol (CBD). Cette fois, leurs analyses n’ont pas donné signe d’augmentation. Le taux de CBD n’a pas évolué au fil de ces dernières années, que ce soit dans des échantillons de cannabis prélevés en Europe ou aux États-Unis.

Quels sont les effets de l’augmentation de THC sur les consommateurs ?

Le cannabis est aujourd’hui plus nocif que celui d’hier. Le taux de THC présent dans le cannabis, augmente la puissance et les effets de cette substance. Les chercheurs souhaitent se faire entendre et soutiennent qu’il est important de mettre des stratégies en place afin de réduire l’impact de la consommation de cannabis sur la population. Ils proposent de s’inspirer des dispositions prises pour les personnes souffrant de dépendance à l’alcool.

L’objectif est d’aider les consommateurs en les accompagnant et en limitant leur consommation. Il est important d’adapter son usage de cannabis en fonction de cette augmentation de THC. Le cannabis aujourd’hui est bien plus fort que celui consommé il y a 20 ans. Cette hausse a un impact négatif sur notre organisme et va favoriser les problèmes de dépendance, de troubles psychotique et de déficience cognitive.

Articles récents

Articles similaires

Le CBD, potentiellement efficace pour se protéger contre le Coronavirus

D’après une étude récente menée par des chercheurs scientifiques de l’Université de Waterloo en Ontario, la consommation de cannabidiol (CBD) serait bénéfique pour se prémunir contre...

Légalisation cannabis et CBD : les acteurs du chanvre passent à l’offensive

Pris à la gorge par le dernier arrêté du gouvernement interdisant la fleur de CBD, les acteurs du cannabidiol, dont les commerçants, sont passés...

Cannabis : les dernières découvertes ont fait avancer la science

L’année 2021 a été particulièrement riche en termes de découvertes sur les molécules les plus connues de la plante de cannabis : le cannabidiol,...

Culture du chanvre : zoom sur le nouvel arrêté du 30 décembre

Alors que la France est le premier pays producteur européen de chanvre industriel, avec plus de 18 000 hectares de récoltes au compteur, le...

Étiquettes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici