La plante du chanvre absorbe plus de carbone qu’un arbre

Le chanvre est une plante qui n’a toujours pas révélé la totalité de ses secrets. Appartenant l’espèce de plantes Cannabis sativa, le chanvre est avant tout réputé pour sa cultivation industriel, textile et agricole. En effet, le chanvre est sous les feux des projecteurs avec l’engouement autour du CBD. Mais cette fois-ci, on parle du chanvre pour une autre raison.

Une recherche qui contrarie les arbres

Darshil Shah, chercheur principal du Centre for Natural Material Innovation (CNMI) à l’université de Cambridge, a fait une recherche scientifique sur la plante du chanvre. La conclusion de cette dernière est impressionnante. En effet, le chercheur affirme que le chanvre capture le carbone plus efficacement que les arbres des forêts, et ce, jusqu’à deux fois la quantité d’absorption de carbone sur une année.

Le chercheur de Cambridge estime même que le chanvre fait partie des meilleurs convertisseurs de dioxyde de carbone dans le monde. Pour l’exemple, les arbres absorbent entre deux à six tonnes de CO2 par hectare de culture tandis que le chanvre industriel peut atteindre entre huit et quinze tonnes de CO2 absorbés. Bien sûr, il y a de nombreux paramètres à prendre en compte pour en arriver à ces conclusions.

Les recherches du Centre for Natural Material Innovation

Installé dans le département d’architecture de l’université de Cambridge, le CNMI établit des recherches sur les biomatériaux. Par définition, ce sont des matériaux d’origine naturelle ou synthétique destinés à être utilisé pour le remplacement d’un composant. Au CNMI, ils visent à transformer les méthodes de construction pour arriver à ne plus émettre de CO2.

Darshil Shah effectue des travaux sur le bois, le bambou, les fibres naturelles et également sur le chanvre. Pour ce dernier, le chercheur le voit comme une culture polyvalente offrant des ressources et des matériaux sous plusieurs formes. Le chanvre est aujourd’hui utilisé pour la fabrication de bioplastiques, des matériaux de construction, du biocarburant et des produits à base de CBD.

Ainsi, en travaillant sur la préparation de biomatériaux dans le monde de la construction, le chercheur de Cambridge a pu collaborer avec un cinéaste. Non pas pour faire une biographie sur sa vie, mais pour convertir une ferme de vingt hectares afin d’y cultiver le chanvre. À partir de la récolte du chanvre, en transformant cette dernière en biomatériaux, il a été possible de construire une maison.

Le chanvre et sa culture écologique

Cette espèce de plante dispose de racines qui descendent jusqu’à 3,5 mètres sous terre en pivot. Le chanvre possède des capacités de résistance à la sécheresse et ne réclame pas beaucoup d’eau pour pouvoir pousser. L’avantage du chanvre, contrairement aux cultures classiques, réside dans le fait qu’il n’a pas besoin d’être aspergé d’insecticides ou d’herbicides. Donc il pousse de façon naturelle et sans l’aide de produits chimiques.

De plus, la plante de chanvre favorise la restitution d’azote dans le sol. L’azote est un élément essentiel pour disposer d’une bonne terre fertile et nutritive. La hauteur et la densité d’une culture de chanvre permettent également d’abriter toute une biodiversité d’insectes considérés comme étant les prédateurs des insectes ravageurs de cultures.

Articles récents

Articles similaires

Un nouvel arrêté veut interdire les fleurs de CBD en France

C'était en projet à Matignon depuis plusieurs mois, dans l'objectif de répondre à la condamnation portée par la Cour de Justice Européenne sur le...

Le cannabis, sans impact sur les capacités neurocognitives ?

Les effets du cannabis sur le cerveau et les capacités cognitives ont toujours passionné la recherche et les gouvernements. Décrié par certains, clamé par...

Apple autorise les applications à propos du cannabis

Pourtant intransigeant sur la question du cannabis, Apple a modifié certaines règles de son fameux App Store. De ce fait, la marque à la pomme...

Un taux de THC multiplié par trois depuis 2009

Le dernier rapport européen sur les drogues vise à alerter sur le taux de tétrahydrocannabinol (THC) présent dans la résine de cannabis. En effet, l'Observatoire Européen des...

Étiquettes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici