Effets de la Sativa et de l’Indica : laquelle rend stone, laquelle rend high ?

Sativa versus Indica

Il est dit depuis bien longtemps que le cannabis indica rend stone et au contraire le cannabis sativa rend high. Dans les faits, il n’y a aucune démonstration ou preuve démontrant qu’une catégorie engendre un effet stone et l’autre un effet high. Rien n’est aussi simple et nous allons voir dans cet article pourquoi.

La confusion entre Sativa et Indica

La désignation cannabis Sativa est faite en 1753 par le naturaliste Carl von Linné dans une publication scientifique. Étrangement, la désignation sativa désigne du chanvre classique utilisée pour ses fibres et ses graines. Le terme sativa signifie cultivé, de ce fait le cannabis sativa n’a aucune existence, car c’est tout simplement du chanvre ne contenant pas de THC.

Une étude de Karl Hillig explique que le cannabis indica a divers origines génétiques, qui sont beaucoup plus grandes que le cannabis sativa. L’ensemble des espèces de cannabis ont pour origine l’indica. L’appellation actuelle du cannabis sativa est en réalité du cannabis indica indica au contraire le cannabis indica provient d’une source indica afghanica.

Comment différencier les plants Sativa et Indica ?

Le phénotype ou l’apparence d’une plante permet de différencier les plants de cannabis. Le cannabis sativa possède des feuilles beaucoup plus grandes et fines et la durée de floraison est beaucoup plus grande par rapport au cannabis indica. Par contre le cannabis indica possède un meilleur rendement du fait que la plante est très compacte.

La feuille d’indica est beaucoup plus trapue et large, un peu comme une feuille d’érable. Sa durée de floraison est d’environ sept semaines et s’accommode bien à la période estivale d’une culture extérieure. Le cannabis sativa se développe bien et peut atteindre la hauteur de trois mètres. Les plants hybrides à base de sativa s’adaptent parfaitement à une culture extérieure.

Un peu d’histoire sur le cannabis

La plante de cannabis sativa est celle qui a été découverte en premier. Cette variété poussait depuis de nombreuses années dans des endroits très ensoleillés. Les chinois l’utilisaient comme moyen pour se soigner depuis plusieurs siècles.

Pour ce qui est des origines génétiques du cannabis indica, elles proviendraient de l’Himalaya jusqu’au nord du Pakistan en Asie. De ce fait les plants d’origines indica se retrouvent de l’Afghanistan, au Pakistan jusqu’au nord de l’Inde.

Les effets du Sativa et de l’Indica

De nos jours on recense une multitude d’espèces de cannabis qui sont répertoriés, mais il en existerait bien d’autres non classées. Mais quelle est la différence entre être stone et être high ? L’effet stone est plutôt une sensation corporelle, alors que high est plutôt une sensation dans la tête.

Être stone pourrait s’apparentait à rester bloquer sur son canapé, où vous êtes, vous y restez. Vous n’avez pas envie de vous déplacer, vous êtes bien où vous êtes.

Par contre être high s’apparente à une lourdeur dans la tête, à un effet de ronronnement. De ce fait, il est bien plus facile de faire la fête avec un effet high, que si vous êtes carrément stone.

Le cannabis sativa jouera un rôle important dans votre tête avec ses effets psychoactifs, il vous rendra moins timide, joyeux, il ouvrira votre esprit créatif et vous donnera un regain d’énergie. Le taux élevé de CBD du cannabis sativa, lui confère des effets apaisants.

Au contraire le cannabis indica vous détendra complètement, fini le stress, il convient à une consommation le soir pour aider à s’endormir. Le taux élevé de THC du cannabis indica, lui confère des applications antidouleurs.

Le cannabis proposé à la vente dans les coffee shops au Pays-Bas est en très grande majorité du cannabis sativa. Mais en règle générale, il est issu de plans hybrides ayant croisés à un moment ou un autre de son évolution des variétés de cannabis indica.

About

Aucun commentaire

Laisser un commentaire