Cannabis : les dernières découvertes ont fait avancer la science

L’année 2021 a été particulièrement riche en termes de découvertes sur les molécules les plus connues de la plante de cannabis : le cannabidiol, communément appelé CBD et le tétrahydrocannabinol (THC), qui fait aussi beaucoup parler de lui en raison de ses effets psychotropes sur l’organisme suite à une consommation. Voici les derniers éclairages sur ces molécules qui font l’objet d’une myriade de recherches auprès de la communauté scientifique à travers le monde.

Le CBD fait toujours l’objet de nombreuses recherches

L’avènement de cette molécule intrigue la communauté des scientifiques du monde entier. Dépourvu d’effets psychotropes, ses bénéfices sur l’organisme sont de plus en plus vantés par les connaissances en la matière.

Commercialisé sous plusieurs formes, le cannabidiol semble plaire au grand public. L’huile de CBD, par exemple, fait de nombreux adeptes pour ses effets relaxants. Il est notamment possible de retrouver cette molécule sous formes de capsules, de sachets de tisanes ou encore d’e-liquides pour les cigarettes électroniques.

Au-delà de ces effets relaxants qui séduisent de plus en plus de consommateurs, le potentiel du CBD est placé au centre de l’attention des professionnels de santé et des scientifiques qui s’attèlent à de nombreuses recherches autour des composants de la plante de cannabis.

Les effets du THC, aussi étudiés par les scientifiques

Le THC, l’autre molécule phare de la plante de cannabis, a notamment été scrupuleusement étudié dans le milieu médical. Des expériences ont été réalisées dans le cadre d’un programme à visée thérapeutique, une grande première dans l’Hexagone.

À l’inverse du CBD, le THC est néanmoins classé dans la catégorie des stupéfiants en raison des effets psychotropes survenant chez le consommateur suite à sa consommation.

En 2021, les recherches sur les molécules cannabiques se multiplient

Depuis l’extension de la légalisation du cannabis thérapeutique et médical, les recherches scientifiques se sont multipliées en France et dans le reste du monde. Avec le développement des financements publics et des investissements privés, la recherche mondiale sur les effets du cannabis sur le corps humain a pour ambition d’apporter des éclairages en la matière, notamment sur les caractéristiques fondamentales des molécules cannabiques et leurs effets thérapeutiques.

Si l’année 2021 a été chamboulée par les remous de la crise pandémique liée au Coronavirus, les recherches sur le potentiel du CBD, molécule phare du cannabis, ont avancé à vitesse grand V.

Voici les principales découvertes réalisées dans ce domaine en pleine expansion.

La science avance grâce aux découvertes sur le cannabis

Des effets neuroprotecteurs mis en exergue par des scientifiques brésiliens

Dans le cadre d’une expérience menée sur plusieurs rats, des scientifiques brésiliens ont testé les effets protecteurs du CBD contre les dommages engendrés par une attaque. Globalement, il en est ressorti que grâce au CBD administré une trentaine de minutes précédant l’accident vasculaire cérébral, les cellules cérébrales ont été protégées et préservées des dommages structurels et des troubles de la mémoire qui en résultent.

Si ces effets protecteurs du cannabidiol n’ont pas été testés au travers d’expériences cliniques sur l’homme, ces résultats sont néanmoins révélateurs sur le potentiel du CBD, notamment pour les patients prédisposés à des problèmes et complications cardiaques ou à un accident vasculaire cérébral.

En parallèle, des scientifiques espagnols ont également étudié les effets protecteurs et réparateurs du THC dans les pathologies démyélinisantes, telles que la sclérose en plaques (SEP) à l’origine d’une série de déficiences chez les sujets atteints.

Dans l’ensemble, ces expériences ont permis de mettre en évidence les effets stimulants du THC sur l’activité de cellules appelées oligodendrocytes, responsables de la remyélinisation des cellules nerveuses. Bien que des essais cliniques sont encore attendus pour affirmer de telles conclusions, le THC pourrait être bénéfique pour les patients atteints de maladies démyélinisantes.

Des effets causaux du cannabis, étudiés sur des cas jumeaux

Des études menées sur des jumeaux ont aussi permis d’évaluer les effets causaux de la consommation de cannabis chez les adolescents. Ces dernières ont permis d’écarter les hypothèses sur l’association entre le cannabis et la psychose à l’âge adulte en comparant des jumeaux consommateurs et non consommateurs de cannabis.

En somme, cette étude met plutôt en avant des facteurs génétiques ou familiaux pouvant favoriser le risque de développer une psychose.

Les effets antidouleurs du CBD sur le cerveau

Si les bénéfices du CBD ont d’ores et déjà été attribués à des effets anti-inflammatoires pour soulager les douleurs, de nouvelles études réalisées par des neuroscientifiques iraniens ont permis de découvrir l’action du CBD sur une petite région du cerveau appelée le noyau accumbens.

Cette partie du cerveau est responsable du traitement et de la réponse à la douleur sur le corps humain. Dans le cadre des expériences scientifiques, une dose de CBD a été injectée dans le noyau accumbens des rats, avant de mesurer leur sensibilité à la douleur.

Les rats traités au CBD avaient une sensibilité moins élevée à la douleur que les autres. Cette étude a permis de mettre en évidence l’action du CBD sur la douleur en agissant sur le cerveau, en plus des effets anti-inflammatoires sur l’organisme.

Les effets du CBD sur les animaux

En Italie, l’administration de l’huile CBD à des chiens abandonnés pendant plus d’un mois a permis de montrer une réduction du nombre de comportements agressifs chez les animaux auprès des maîtres.

Cette expérience se présente donc comme un bon début, en vue d’une utilisation thérapeutique de cette molécule pour les animaux de compagnie.

Articles récents

Articles similaires

Frontière Suisse : la vente de cannabis bientôt autorisée à Genève

De nombreuses villes suisses telles que Lausanne, Bâle, Berne, mais également Bienne ou encore Zurich sont déjà en train d'expérimenter la vente légale de...

Des patients indignés par la prolongation de l’expérimentation du cannabis médical

Indignés par la décision de la Direction Générale de la Santé de prolonger l'expérimentation du cannabis médical, les associations de patients décident de condamner...

E-liquide CBD : les saveurs qui ont la cote !

La cigarette électronique suscite de plus en plus d’intérêt depuis quelques années. Elle représente pour de nombreux utilisateurs, un excellent palliatif à la cigarette...

CBD en pharmacie : la DGS s’exprime sur le sujet

Le CBD est de nouveau présent dans les débats publics ! On s'intéresse cette fois à la vente de produits au cannabidiol dans les...

Étiquettes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici