Découvrez les graines de cannabis dites à autofloraison

Jeunes plants de cannabis

Les graines de cannabis à autofloraison également surnommé graines automatiques permettent de produire du cannabis simplement sans pour autant se focaliser sur le contrôle du végétal. Quelles sont ces variétés de cannabis à autofloairaison ? Découvrez dans cet article des graines automatiques idéales soit pour l’intérieur ou alors pour l’extérieur.

Qu’est-ce que la floraison automatique ?

Le terme autofloraison correspond à une plante dont les fleurs fleurissent toutes seules. Bien plus simple à cultiver, une plante de cannabis à autofloraison pourra fleurir d’elle-même, sans les besoins humains ou d’artifices lumineux. Les plants de cannabis, qui fleurissent automatiquement, proviennent d’un croisement entre les souches de cannabis Sativa, Indica et une variété de Ruderalis.

Présentation du cannabis Ruderalis

Cette variété de cannabis, dont le nom est Ruderalis, a pour origine le Sud-ouest de la Chine ou la Russie. Cette plante est robuste car habituée à survivre à des températures basses et à des conditions de luminosité faible. Le cannabis Ruderalis a la faculté de produire un plant assez rapidement et en peu de semaines.

Neuf semaines après la plantation de votre graine de cannabis, vous obtiendrez une belle fleur de Ruderalis. C’est cette caractéristique génétique intéressante qui est utilisée lors du croisement avec du cannabis Sativa et du cannabis Indica, pour produire un hybride de cannabis à autofloraison.

La vente de graines à autofloraison

Depuis l’année 2003, il est possible de trouver en vente des graines de cannabis automatique. Le site espagnol Seedsman, qui commercialise des graines de cannabis depuis quelques années, a été l’un des premiers à proposer à la vente des souches pour ceux qui n’ont pas de temps à perdre.

Ces variétés sont adaptées pour une culture de cannabis en appartement car la plante ne se développe pas trop, elle est idéale pour les petits espaces comme les balcons par exemple. Il existe tout un tas de désignations de variétés de graines de cannabis à autofloraison, la Lowryder, l’Easyryder ou encore la DieselRyder.

Des variétés de graines à autofloraison toujours plus productives

Depuis ces débuts, les versions hybrides de plants de cannabis automatiques ne cessent d’évoluer, pour proposer à la vente un plus grand nombre de variétés. Les nouvelles générations de cannabis à autofloraison permettent de meilleurs rendements autant en intérieur qu’en extérieur.

Les graines de cannabis automatiques en extérieur

La gamme de graines de plants de cannabis adaptée à une culture extérieure est très vaste. La diversité des variétés permet d’obtenir des plantes soit discrètes de petites tailles et qui poussent rapidement ou bien des plants beaucoup plus imposants ayant un rendement supérieur. À vous de voir, si vous privilégiez la rapidité de pousse ou bien la patience avec une floraison importante en tête de Haze.

Lors des cultures extérieures, si le climat est propice et le soleil présent, il est possible d’obtenir en une seule année jusqu’à trois récoltes. Pour cela, il faut préparer vos graines et les planter courant du mois d’avril. Lorsque la première récolte a lieu, vous pouvez enchaîner avec une seconde plantation de graines de cannabis et ainsi de suite, tant que le climat est propice à la culture du cannabis.

Les graines de cannabis à autofloraison en intérieur

Les variétés de cannabis à autofloraison supportent bien la culture en intérieur, il est possible de faire pousser du cannabis automatique en culture hors-sol ou en eau profonde. Si vous plantez des graines en terre dans un pot, il convient d’utiliser des contenants dont la capacité est d’au moins sept litres.

Vous planterez vos graines germées dans ces grands pots, dans une terre souple et humidifiée sans excès. La plante de cannabis à autofloraison ainsi cultivée en intérieur ne pourra pas souffrir d’un éventuel rempotage.

Veillez à ne pas ajouter de nutriments ou engrais au tout début, cela n’est pas nécessaire, les nutriments contenus naturellement dans la terre suffiront. Vous compléterez en nutriments adaptés au cannabis à autofloraison deux semaines après la floraison. Après neuf semaines de pousse, il est possible de récolter votre cannabis à autofloraison intérieur.

About

Aucun commentaire

Laisser un commentaire