51 milliard de dollars : les ventes de cannabis explosent

Pour un usage récréatif ou médical, le marché du cannabis est en pleine expansion. L’institut New Frontier Data constate une courbe exponentielle concernant les ventes mondiales et légales de cannabis. Il estime par ailleurs qu’elles atteindront les 51 milliards de dollars d’ici à 2025.

Une légalisation qui prend de l’ampleur

Le cannabis semble conquérir de plus en plus de pays. Que ce soit pour une prise récréative ou thérapeutique, la plante aux grandes feuilles vertes gagne du terrain. En seulement deux ans, c’est à présent 70 pays qui ont légalisé la consommation de cannabis, quelle que soit la forme utilisée. Selon les pays et les régions, on observe bien évidemment une disparité de consommation selon l’usage qui en est fait. Le cannabis récréatif est en effet bien moins accepté que le cannabis thérapeutique. Ce dernier, contenant une faible dose de THC, ne possède aucune substance psychoactive. Il est par ailleurs connu pour prodiguer de nombreux bienfaits tels que l’amélioration du sommeil ou la réduction des symptômes de maladies graves telles que l’épilepsie.

L’évolution des ventes de cannabis à travers le monde est si rapide qu’elle en est difficile à suivre. Heureusement, certains médias comme Le Monde, possèdent une carte répertoriant tous les pays opérant une législation favorable à la consommation de cannabis à travers le monde. En voici quelques-uns :

  • Pays ayant légalisé le cannabis à usage récréatif et thérapeutique : certains états des États-Unis, le Canada, l’Uruguay, l’Afrique du Sud et la Géorgie.
  • Pays ayant légalisé le cannabis à usage uniquement récréatif : la Thaïlande, la Nouvelle-Zélande, le Royaume-Uni, le Portugal, les Pays-Bas, l’Espagne, la Finlande, etc.

Les marchés légaux continuent d’évoluer à travers le monde, faisant du cannabis l’une des plantes les plus prisées. Les sociétés évoluent et les normes changent. Chaque pays exerce ainsi une mutation socio-économique pour accueillir ce nouveau remède thérapeutique qui fait de plus en plus de convaincus.

À noter que le cannabis possède notamment les deux types de substances suivantes : le THC et le CBD. Le premier a des effets psychoactifs, ce qui en fait une plante utilisée pour un usage que l’on dit récréatif. Le CBD, ou cannabidiol, est quant à lui une substance contenue dans la plante qui ne présente aucun effet néfaste pour la santé. Mieux, elle possèderait en réalité un effet relaxant. C’est celui-ci que la plupart des pays ont accepté pour en faire un usage thérapeutique.

Le développement du cannabis thérapeutique

Le cannabis thérapeutique désigne l’utilisation du CBD, une substance parmi tant d’autres, présente dans le cannabis. Si le cannabis médical est présent dans de nombreux pays, tous n’ont pas adopté les mêmes techniques de vente. Certains pays d’Europe ont ainsi décidé d’adopter une voie pharmaceutique pour pouvoir rendre le produit le plus accessible possible. En ce qui concerne l’Amérique latine, qui a totalement légalisé la consommation de cannabis thérapeutique, il est possible de s’en faire prescrire dans des cabinets médicaux ou des cliniques privées.

L’utilisation du cannabis médical se répand de plus en plus, à commencer par la vente de produits CBD. De plus en plus disponible dans le milieu médical et paramédical, les populations voient naître l’espoir d’une substance pouvant atténuer tous les maux qui n’ont jusqu’alors pas pu être soulagés. Alors que les prescriptions de cannabis thérapeutique continuent d’augmenter dans le monde, on enregistre aujourd’hui plus de 4 millions de personnes bénéficiant de la substance. On estime que ce nombre ne cessera de progresser dans les prochaines années jusqu’à atteindre plus de 6 millions de patients soignés au cannabis médical d’ici à 2025.

Chaque pays tente de trouver un équilibre, certains craignant de ne pouvoir distinguer le trafic de cannabis thérapeutique du cannabis récréatif. Ce dernier, illégal dans certains pays du monde comme la France, nécessite un encadrement qui serait alors plus difficile à appliquer. D’autres, comme l’Uruguay, n’ont cependant pas ce problème et ont totalement légalisé le cannabis, qu’il soit récréatif ou médical.

Si le cannabis thérapeutique fait autant parler de lui, c’est parce qu’il présente de nombreux avantages. Parmi les bienfaits constatés jusqu’à présent par les patients :

  • L’augmentation de la concentration,
  • La réduction de l’anxiété et de la dépression,
  • Le soulagement des douleurs, des courbatures musculaires et des inflammations,
  • La régulation de certains problèmes de peau,
  • La favorisation d’un sommeil de qualité grâce à ses effets relaxants,
  • Le ralentissement de l’apparition des cellules cancéreuses,
  • L’amélioration, voire la disparition des symptômes liés à des graves maladies telles que l’épilepsie.

La situation française

Si le cannabis thérapeutique utilisé par le corps médical n’est pas encore accepté par le gouvernement français, il est aujourd’hui soumis à des études expérimentales. En France, la consommation de CBD se fait pour l’instant à travers des activités commerciales très encadrées avec un taux de THC obligatoirement égal ou inférieur à 0,2 %.

On peut trouver la substance sous de multiples formes telles que les huiles, les boissons ou les crèmes. Des produits disponibles en boutique depuis 2019. Par ailleurs, seules les graines et les fibres de la plante peuvent être utilisées.

Aujourd’hui, plus de 400 boutiques existent sur le territoire et 18 000 hectares de chanvre sont cultivés sur le sol français. Une production très encadrée qui ne doit pas dépasser un certain taux de THC. La France reste aujourd’hui très prudente avec cette substance et ne sait comment réagir face à l’ambiguïté qui règne dans un pays où le cannabis est illégal.

Articles récents

Articles similaires

Quel est ce virus qui menace les plants de cannabis Américains ?

Parmi les nombreux pays où le cannabis est légal à la consommation, à la vente et à la culture, les États-Unis se positionnent comme...

Huile CBD : comment bien doser ses gouttes ?

Le cannabidiol, molécule présente dans le cannabis, s'utilise depuis plusieurs années dans différents secteurs. D'abord consommé en fleurs, à fumer, des processus d'extraction permettent...

Recherches : le CBD serait efficace pour réduire l’épuisement professionnel

L'épuisement professionnel, d'autant plus en période de crise sanitaire, est un fléau pour les salariés. La pandémie mondiale liée à la Covid-19 est venue accentuer les fatigues...

Le cannabis bientôt légalisé pour l’usage adulte en Europe ?

Longtemps réfractaire au cannabis, le continent européen semble s'ouvrir peu à peu à cette plante consommable. Dans la lignée des pays outre-Atlantique, en avance...

Étiquettes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici