2021 : les premiers essais cliniques sur le cannabis thérapeutique

L’année 2021 va être marquée par le démarrage des essais cliniques sur le cannabis thérapeutique. Ces essais sont les premiers réalisés en France. 3 000 participants recevront des médicaments combinant THC (tétrahydrocannabinol) et CBD (cannabidiol). Au sein de ces 3 000 personnes, 700 sont atteintes de problèmes de douleurs chroniques.

Les premières expérimentations sur le cannabis à usage thérapeutique en France

Le 7 octobre 2020, un décret a été signé par le ministre de la Santé ouvrant la voie à une expérimentation sur le sol français du cannabis médical. Un an après la signature, les actions deviennent concrètes. Les premiers essais sont prévus pour 2021. 3 000 patients ont été sélectionnés et 700 d’entre eux souffrent de douleurs chroniques. Il est important de savoir que les douleurs chroniques touchent 5 % de la population. Cet essai clinique est important pour eux. Si les résultats sont concluants, ces nouveaux médicaments mélangeants THC et CBD vont les soulager au quotidien.

Pour l’instant, le cannabis présent dans les médicaments provient, en grande partie, du Canada. C’est dans ce pays que se trouvent la majorité des fournisseurs. L’agence nationale pour la sûreté du médicament (ANSM) est à la recherche d’entreprises capables de fournir et d’importer le cannabis thérapeutique souhaité.

Les premiers résultats de l’essai clinique attendus au bout de 6 mois

Les médicaments proposés pour cet essai clinique seront disponibles sous deux formes. La première est la forme la plus connue. Une gélule à faire fondre sous la langue. La deuxième solution est dédiée aux crises douloureuses aiguës. Les patients atteints de douleurs chroniques vont pouvoir consommer leurs médicaments au cannabis sous la forme de fleurs séchées vaporisées. Cela devrait les soulager rapidement.

Cette première expérimentation est importante. Si elle est concluante, elle va soulager plus de 5 % de la population française, c’est-à-dire environ 3 millions de personnes. Les personnes participantes aux essais, pour la majorité, ne souffrent pas de douleurs chroniques. 700 personnes souffrent de douleur chroniques neuropathiques, avec des lésions du système nerveux central et périphérique, et participent aux essais. Tout au long de l’expérimentation, elles vont conserver leur traitement habituel afin de continuer à les soulager. 49 centres de santé ont été désignés afin de suivre les testeurs pendant 6 mois et de rédiger les premières conclusions.

Les traitements administrés aux patients pendant l’essai clinique proposeront plusieurs ratios CBD/THC afin d’optimiser la tolérance pour chaque patient. Dans la consistance de chaque médicament, le CBD doit améliorer la tolérance au produit. Le THC, lui, est la substance active. C’est lui qui va jouer un rôle dans la diminution de la douleur de patients souffrants.

Articles récents

Articles similaires

CBG : la molécule est autorisée en cosmétique par l’Union Européenne

La nouvelle vient de tomber. La Commission européenne a autorisé l’usage du cannabigérol, appelé aussi CBG, dans la conception des produits de santé et...

Peut-on conduire avec un niveau de THC élevé dans le sang ?

"J'ai consommé du cannabis, il y a deux jours, ai-je le droit de conduire ?", "Je viens de fumer un joint, est-ce que je...

L’âge, un facteur de vulnérabilité à la consommation abusive de cannabis

Une personne consommant du cannabis très jeune va-t-elle être plus susceptible de développer une dépendance ou des troubles liés à la consommation de cannabis...

La maladie d’Alzheimer : le CBD améliore la cognition

Une nouvelle étude a été réalisée afin de comprendre quels sont les effets du CBD sur le cerveau de patients atteints de la maladie...

Étiquettes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici